Municipales : de la chanson à la scène… politique

0

Élections municipales et chanson française… Le lien n’est pas évident, pour preuve : aucune chanson évoquant la figure du maire n’est à signaler dans le répertoire de nos interprètes… Ils sont pourtant quelques-uns à s’être lancés dans l’aventure électorale.

1311767-Jean_FerratJean Ferrat, tout d’abord. En 1973, l’interprète de La Montagne (1964) s’installe définitivement dans sa maison d’Antraigues-sur-Volane, dans l’Ardèche. Il ne la quittera plus, devenant conseiller municipal en 1977 puis adjoint au maire durant deux mandats.

En 1989, Francis Cabrel et Yves Duteil se portent à leurs tours candidats dans leurs villages respectifs. Le premier est élu conseiller municipal de la commune d’Astaffort dans le Lot-et-Garonne, mandat qu’il renouvellera jusqu’en 2004. Le second est élu maire sans étiquette de la commune du Précy-sur-Marne en Seine-et-Marne.

2195065-jpg_1924354Yves Duteil sera d’ailleurs décoré en juin 1992 d’une Marianne d’Or, récompensant les meilleurs maires de France. Toujours premier édile, avec sa femme Noëlle à ses côtés en tant que première adjointe, le chanteur a cependant renoncé à se représenter aux élections de cette année. Après 25 ans de mandats et suite à de graves soucis de santé, l’interprète de Prendre un enfant quitte son fauteuil de maire. Yves Duteil souhaite aujourd’hui consacrer son temps à sa famille, à la chanson et à ses activités associatives.

gregoire-sur-le-tapis-rouge-des-nrj-music-awards-2741307vgbzcMais de nouvelles vocations semblent naître chez la nouvelle génération… Le chanteur Grégoire a ainsi décidé de se lancer dans la bataille des municipales. Il sera l’un des colistiers de la maire sortante de Senlis dans l’Oise, Pascale Loiseleur (divers droite), ville dont il est originaire. Mathieu Johann, de son vrai nom Mathieu Lepresle, demi-finaliste de la Star Academy 2004 face à Grégory Lemarchal, est également candidat Saint-Lô dans la Manche. Musicien mais aussi producteur (de Nicolas Peyrac notamment), Mathieu Johann rejoint la liste sans étiquette du divers droite François Brière.

C’est en revanche bien malgré lui que Jean-Jacques Goldman s’est retrouvé associé à la campagne de Patrick Balkany. L’équipe du maire UMP de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a en effet déclenché la colère du chanteur en utilisant l’une de ses chansons, Famille, pour un clip de campagne. Une reprise que l’auteur-compositeur-interprète n’a pas du tout appréciée et dont il a obtenu le retrait, a-t-il déclaré au cours d’une rencontre organisée par la Sacem ce mardi 11 mars.

Même déconvenue pour la chanteuse Anaïs dont la chanson Mon cœur, mon amour a été utilisée sans autorisation pour une web-série de la candidate parisienne Nathalie Kosciusko-Morizet. Le quatrième épisode de la série a ainsi été retiré à la demande de la maison de disque Warner.

Sur ce sujet lire notre article : « Reprises de chansons : quels droits pour les interprètes et les auteurs ? »