Eurovision 2015 : Lisa Angell défendra les couleurs de la France

img_4878C’est la chanteuse Lisa Angell qui portera les couleurs de la France au 60ème concours de l’Eurovision, le 23 mai prochain en Autriche, pays victorieux l’an dernier avec la prestation de Conchita Wurst.

Ce choix, révélé par France Télévisions il y a quelques heures, répond au souhait de Nathalie André, directrice des variétés et des divertissements de France 2, de ne pas procéder à de sélections internes cette année. Un appel à candidature à toutes les maisons de disque avait ainsi été lancé à l’automne 2014.

Une décision inattendue

Lisa Angell interprètera le titre N’oubliez pas, écrit par Robert Goldman, le frère cadet de Jean-Jacques. Interprétée pour la première fois lors d’un concert parisien en novembre dernier, la chanson séduit le producteur Jean-Claude Camus, présent dans le public. Le parolier et le producteur la proposent alors à France 2, diffuseur du concours cette année, qui recherche une voix et un titre forts.

C’est un honneur de représenter la France. Je suis très fière qu’on m’ait choisi. C’est un rêve de petite fille donc j’en suis doublement fière. (Lisa Angell, RTL)

Le choix de Lisa Angell a été annoncé particulièrement tôt par France 2. L’actualité tragique du mois de janvier aura sans doute accéléré la communication de la chaîne compte tenu du thème de la chanson. Les paroles font en effet référence à la Grande Guerre et portent plus largement un message de paix, auquel les 40 millions de téléspectateurs pourraient être sensibles en cette période marquée par les conflits et les actes terroristes.

Cette chanson parle d’une femme meurtrie et touchée au plus profond de son âme de voir la destruction de son village à cause de la guerre. Et la seconde partie c’est une femme forte qui promet de reconstruire son village (…). Je suis très contente de chanter cette chanson (…) pour véhiculer ce message (Lisa Angell, RTL)

Encore peu connue du grand public, la chanteuse Lisa Angell, 46 ans, a débuté sa carrière très jeune dans les radio-crochets et les pianos-bars de la Côte d’Azur. Deux rencontres seront déterminantes. Celle avec l’illusionniste Dani Lary, en 2009, qui l’invite sur son spectacle Le Château des secrets. Puis celle avec Patrick Sébastien, qui lui offre dès 2011 plusieurs passages dans ses émissions Le plus grand cabaret du monde et Les Années bonheur. Séduit par la chanteuse, l’animateur la produit et lui écrit quelques chansons de son premier album Les Divines sorti en 2011 chez Polydor.

Suivront deux autres albums : Des mots (2013) puis Frou-Frou (2014), dans lequel Lisa Angell rend hommage aux chansons des années 30, 40 et 50. En 2014, elle participe également à l’émission musicale hebdomadaire de France 3, Les chansons d’abord, animée par Natasha St-Pier.

Vers un retour de la France dans le top 5 ?

Après la performance très décevante du groupe Twin-Twin au concours de l’an dernier (la France se classait en dernière position pour la première fois de l’histoire), France 2 mise donc, pour cette 60ème édition, sur une chanteuse à voix, un message fort et une chanson qui ne déroutera pas les fans de l’Eurovision.

Signe encourageant, le parolier Robert Goldman a déjà signé Je n’ai que mon âme, titre qui avait permis à Natasha St-Pier de se classer 4ème au concours 2001.

Parions que la chaîne saura utiliser l’imposant mur d’images de la Stadt Halle de Vienne pour mettre en lumière et en images le titre et son interprète par une mise en scène audacieuse.

Découvrez le titre N’oubliez pas interprété par Lisa Angell :

A lire également :

Eurovision : Tous n’ont pas gagné mais vous les connaissez !

Eurovision : Ces chansons qui ont fait gagner la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>