Mort de Demis Roussos : la mythique voix grecque s’est éteinte

Demis-RoussosL’interprète de « Quand je t’aime », coécrit par Didier Barbelivien en 1987, s’est éteint le 25 janvier 2015 à Athènes à l’âge de 68 ans, des suites d’un cancer.

De son vrai nom Artémios Ventoúris Roúsos, le chanteur grec le plus connu au monde aura vendu près de 60 millions d’albums au cours d’une carrière atypique, mélange de chant religieux, de rock et de variété.

Fils d’émigrés grecs né en Egypte en 1946, Demis Roussos grandit au sein de la communauté chrétienne orthodoxe d’Alexandrie où il office comme soliste du Chœur de l’église byzantine. De retour en Grèce à l’âge de 15 ans, il fait ses débuts à la trompette jazz et à la basse dans les bars d’Athènes, avant de rejoindre les groupes de rock We Five et The Idols dans les années 1960.

Sa rencontre en 1966 avec Odys­seas Papa­tha­nas­siou, plus connu sous le nom de Vange­lis, sera déterminante. Ensemble, ils fondent le groupe Aphro­dite’s Child qui trouve refuge en France en mai 1968 et rencontre le succès avec plusieurs tubes, notamment Rain and Tears (1968), écrit par Boris Bergman, le futur parolier d’Alain Bashung.

Mais c’est en solo et en français que la puissance de la voix et la silhouette de Demis Roussos s’imposent auprès du public dès les années 1970. Le chanteur enchaînera dès lors les succès : We Shall Dance (1971), My Reason (1972), Mourir auprès de mon amour (1977), Loin des yeux loin du cœur (1978), Quand je t’aime (1987), On écrit sur les murs (1989).

Retiré depuis plusieurs années, après un ultime album sorti en 2009, Demis Roussos avait fait sa dernière apparition publique en septembre 2013 à Athènes, où il recevait des mains de l’ambassadeur de France les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>